Bilan de mes revenus en rédaction web janvier, février et mars 2020

On dit souvent que la nuit porte conseil : j’ai eu l’idée de vous montrer, en toute transparence, mes revenus de rédacteur pour les mois de janvier, février et mars 2020. Le but est de vous montrer que l’on peut commencer à gagner (un peu) sa vie en couvrant ses charges vitales grâce aux plateformes de rédaction.

Je sais que cela va susciter des railleries de la part de certains de mes confrères et consœurs, mais je préfère vous montrer la réalité des choses, quand on débute en rédaction web. N’en déplaise à certains ;).

Ce que j’appelle charges vitales, ce sont, vous vous en doutez, toutes les charges inhérentes au loyer, aux factures d’eau et d’électricité, à la nourriture etc. Je vous invite, par ailleurs, à faire le calcul de ces différentes charges, ce qui vous permettra de savoir si vous êtes en capacité de commencer à vivre de votre travail en rédaction web.

Mes revenus de janvier 2020

On commence par le site 5 euros.com et un total de 531,75 € gagnés pour ce mois.

Puis les revenus du site redacteur.com : 153,67 €

On continue avec les revenus en provenance d’un client, déniché sur Malt.

Total des revenus : 270 €

Total pour le mois des janvier de mes revenus en rédaction : 955,72 €

Je vous l’accorde, ce n’est pas exponentiel. Mais cela peut vous aider à démarrer et acquérir de l’expérience en tant que rédacteur. Certains disent qu’il faut se spécialiser le plus rapidement possible en rédaction. Je suis d’accord, mais avant de se spécialiser, je pense qu’il faut tout de même commencer par exercer le métier si on n’a encore jamais travaillé en tant que rédacteur ^^.

Par ailleurs, si vous vous dites  » il a travaillé comme un malade pour gagner 900 balles net », eh bien sachez que non, pas spécialement. Bien sûr, j’ai travaillé, je ne dis pas le contraire, mais de manière raisonnable, sans être exténué. J’ai un alibi imparable pour le mois de janvier : j’ai déménagé fin décembre et j’ai emménagé le 7 janvier dans mon nouvel appartement.

Ce qui signifie que j’ai quand même eu le temps de (re)monter des meubles, vaquer à ma vie personnelle, et développer d’autres business sur le web.

Mes revenus de février 2020

Bon, je ne vais pas remettre les images à chaque fois, car trop d’images flinguent la vitesse de chargement de mon site, et, d’ailleurs, gros feignant que je suis, il faut que je fasse une mise à jour via un plugin. Allez, je vais être sympa, je vous le donne : il s’agit de smush, pour optimiser toutes vos images et formulaires de capture sous wordpress.

Pour en revenir à nos lions, ( vous n’êtes pas des moutons, n’est ce pas ? ), voici les revenus gagnés sur 5 euros.com en février : 324,5 €.

Aucun revenu de gagné sur rédacteur.com pour ce mois.

Le client Malt du mois précédent a pris la porte pour le motif suivant : retard de paiement.

En revanche, un nouveau client a pris place, toujours via Malt.

Il me demande d’écrire 5 articles par mois pour son blog et de faire une optimisation SEO.

Total des courses : à 30 euros l’article + 197 € l’optimisation SEO de son site web, cela fait un total de 347 €.

Ce qui nous fait, pour février, un total de 671,5 €.

Oui, je vous l’accorde, ça pique un peu. Surtout par rapport à janvier.

Maintenant, si vous êtes un poil plus diplomate que moi, et que vous êtes plus souple en ce qui concerne les retards de paiements, vous constaterez que votre chiffre d’affaire reste très similaire chaque mois.

Mes revenus de mars 2020

Venons en maintenant aux revenus du mois tout juste écoulé : j’ai nommé mars.

Avec un total de 513,50 € sur la plateforme 5 euros.com.

Rien sur le site rédacteur.com.

Il est vrai que j’aurais pu postuler à plusieurs commandes supplémentaires.

Le nouveau client est toujours là, malgré quelques accrochages, et, grâce à lui, je gagne 120 € ( total de 4 articles ).

Ce qui nous fait un total de 633,5 €.

La morale de cette histoire : c’est que si vous vous focalisez pleinement sur votre activité de rédacteur web, que vous conservez vos clients, et que vous vous formez au SEO, vous pourrez gagner, chaque mois, un revenu d’appoint en tant que rédacteur web débutant, de l’ordre de 900 euros.

Quoiqu’il en soit, je ne vous ai pas menti : il est possible de gagner au moins 500 euros par mois en débutant la rédaction web. Voici une heure de formation offerte ci-dessous pour vous former au SEO et facturer plus cher vos clients.

8 comments on “Bilan de mes revenus en rédaction web janvier, février et mars 2020”

  1. Aurelia Répondre

    Bonjour,
    Une petite question : 30€ c’est pour un article de combien de mots svp?
    Merci pour cet article intéressant !

    • admin4962 Répondre

      Hello Aurélia merci pour ton commentaire !
      Les 30 €, c’était pour un article de 900-1000 mots environ

      • Alice Répondre

        Bonjour,

        Je suis sidérée de vos prix… Un article de 900 à 1000 mots, facturé 30 euros, cela revient environ à 0,03 cts le mot ! Mettons qu’écrire un tel article, avec le temps de recherche, le plan, la relecture, les corrections, mettons que cela nécessite en tout et pour tout 4 heures de travail, vous vous faites payer au brut 7,50 de l’heure…. Moins qu’un job étudiant. C’est tout simplement incroyable de pratiquer un tel tarif, même si vous êtes débutant. Mauvais pour votre image, si je puis me permettre, et mauvais pour la profession : vous cassez littéralement les prix d’un métier déjà extrêmement concurrentiel, dont les tarifs sont sans cesse tirés vers le bas par des plateformes basées à l’étranger. Avec cela, en communiquant de la sorte sur vos prix aberrants, vous laissez à penser à de potentiels clients des rédacteurs web français qu’il s’agit là de tarifs classiques pour un travail de qualité (en supposant que le vôtre le soit, ce dont il ne fait aucun doute). Vous contribuez aussi sans aucun doute à écœurer de potentiels rédacteurs du métier : un métier de passion pour beaucoup, et tant mieux, mais qui a aussi pour but de payer les factures.

        Je vous invite à aller lire les articles éclairants qui ressortent dans les premiers résultats de recherche lorsqu’on requête « prix rédaction web » dans Google : si les tarifs varient d’un site à l’autre, vous verrez que vous êtes très loin en dessous des prix moyens conseillés pour un débutant. Avec la visibilité croissante de votre site, il vous appartient comme à tout professionnel du secteur de défendre le fait que toute rédaction de qualité nécessite un salaire à la hauteur. Pour votre avenir en tant que redac web, mais aussi pour celui de vos confrères et consoeurs.

        J’espère que vous comprendrez le fond de mon message et je vous souhaite vivement d’être à l’avenir, justement payé pour votre travail.

        • admin4962 Répondre

          Bonjour Alice, je comprend votre colère et respecte votre avis, que je trouve respectueux, vis à vis de ma personne, et je vous en remercie. Je vais essayer de vous donner une réponse coordonnée et construite, ainsi qu’argumentative.
          Mon but n’est absolument pas de dégoûter les rédacteurs webs de se lancer dans le métier, mais de les mettre devant une réalité, qui est certes la mienne, mais qui est sans doute celle de plusieurs milliers de rédacteurs pour qui les débuts ne sont pas faciles. Vous l’avez justement souligné, c’est un métier de plus en plus concurrentiel, d’où l’importance, d’ajouter plusieurs cordes à son arc, comme le SEO ou le copywriting, par exemple.

          Si vous analysez objectivement mon premier mois ( avec des clients trouvés sur les plateformes ), et mon chiffre d’affaire en tant que rédacteur, vous constatez, comme je le dis très justement, que ce n’est pas flamboyant, mais que ce n’est pas non plus catastrophique pour un rédacteur qui débute, par exemple. Il est possible, à minima, de payer ses factures avec 900 €. Je vais vous ressortir un article écrit sur le blog de lucie rondelet, dans lequel une de ses éleves, dit justement qu‘un tarif rédacteur débutant tourne aux alentours des 30 €, et même à 0,02 cts le mot (!), c’est écrit noir sur blanc ici :

          https://formation-redaction-web.com/vivre-redaction-web/

          Bon, je précise que je ne met pas 4h pour écrire un texte de 900 mots à 30 €, mais plutôt 1h30- 2h en moyenne. Pour finir, je conçois que les tarifs appliqués sur une plateforme comme 5 euros.com soient ridiculement bas. Mais sur une plateforme comme Malt, j’estime que l’on s’en sort mieux. Bien sûr, il n’ y a pas que les plateformes dans la vie, et il est toujours possible de prospecter à l’extérieur, si on en a le temps.

    • admin4962 Répondre

      Hello Stéphane suicidaire le mot est un peu fort. Je ne dis pas que c’est une fin en soi, mais un moyen de débuter à l’heure actuelle en rédaction web.

  2. clem Répondre

    Bonjour,
    Je suis complètement d’accord avec Alice sur vos tarifs. Pour vous donner une idée, je ne travaille plus en dessous de 0,10 € le mot.
    De plus, ce que vous donnez comme chiffres ne représente que votre CA, pas vos revenus réels. Il faut tenir compte des cotisations !

    • admin4962 Répondre

      Bonjour Clem, je m’appuie sur le témoignage de Lucie Rondelet, qui dit elle même que les débutants peuvent commencer à 0,4 centimes le mot. Mais sur le fond, je suis d’accord avec vous et j’augmenterai certainement mes tarifs par la suite. Effectivement,il s’agit du CA, mais comme je le dis dans l’article, j’ai plusieurs sources de revenus sur le web 😉 donc en soi, je gagne plus que mon travail en rédaction. Je n’aurais donc aucun intérêt à enlever les charges. L’idée étant ici de montrer combien on peut gagner avec les plateformes de rédaction ( malt, 5 euros.com, redacteur.com etc. ) sans aucune prospection à l’extérieur.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *